Quelles sont les étapes de la libération d’un nom de domaine ?

Lorsque le propriétaire d’un nom de domaine ne le renouvelle pas auprès de son bureau d’enregistrement, ce dernier effectue une suppression du nom de domaine une fois arrivé à la date anniversaire.

A partir de là, le domaine entre dans une période dite de "rédemption". C’est la période de sécurité pendant laquelle la suppression est encore réversible. Durant cette phase, le nom de domaine n’est plus accessible mais il appartient encore à son ancien propriétaire, qui peut en demander la restauration à son bureau d’enregistrement jusqu’à la dernière minute...

Les périodes de rédemption diffèrent en fonction de l'extension (TLD) du nom de domaine (et ainsi des bureaux d'enregistrement). Pour un nom de domaine en .FR, la période de rédemption sera de 30 jours.

Lorsque ce délai est écoulé, le nom de domaine est définitivement supprimé. Il tombe alors dans le domaine publique et est rendu disponible à la réservation.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 2 sur 4

Commentaires

0 commentaire

Cet article n'accepte pas de commentaires.